“La Guerre des Tétons” de Lili Sohn

41AXgOPIN1L._SX258_BO1,204,203,200_ Unknown

Bon, je sais, je vous ai déjà parlé l’autre jour de “Chauve(s)”, une BD sur une femme atteinte d’un cancer du sein. Mais, je vous le promets, je ne vais pas rester longtemps dans la thématique, car ça devient un peu morbide. Mais bon. Il fallait que je vous parle de “La Guerre des Tétons”, une BD en deux tomes de Lili Sohn, une (très) jeune femme malade, elle aussi, d’un cancer du sein.

Lorsqu’elle s’est sue atteinte par le cancer, Lili Sohn a décidé de tenir un blog intitulé “Tchaogünther” pour tenir au courant ses proches et partager sur sa maladie. Une approche légère et dure à la fois, où elle raconte pas à pas son cheminement, depuis l’annonce de son cancer jusqu’à sa guérison, en passant par la chirurgie, la chimio et la procréation assistée, puis la rémission, toujours incertaine.

Entre humour et tendresse, elle dévoile une partie intime d’elle-même, touchante et forte. Et, au passage, tient un journal de sa maladie à l’attention de celles qui passeront par là après elle.

Une belle leçon de vie.

“Chauve(s)” de Benoît Desprez

couv_9782849532249_grande

Ooooooooohlala! Qu’elle est jolie la BD “Chauve(s)” de Benoît Desprez!!! Un petit bijou de douceur et de poésie, autant dans le trait que dans le propos.

Pourtant, le sujet pourrait effrayer: l’auteur y raconte la maladie de sa compagne, atteinte d’un cancer du sein. Mais, loin du catastrophisme et de la facilité, il y croque, dessine, fait vivre un couple et, surtout, un petit bout de bonnefemme qui a un sacré appétit de vivre.

Au fil de l’histoire et de son coup de crayon, Benoît Desprez rend le cancer moins effrayant, et, même si tout n’est pas rose dans cette BD, il rend aux malades une chose dont on les dépossède trop souvent: leur humanité.

Un grand bravo à lui, à elle, à eux. C’est l’histoire de “Chauve(s)” et c’est beau!

Bonne lecture!