Amy Winehouse: soul et sulfureuse

Amy Winehouse est une artiste à part. D’abord parce que sa voix soul n’a nulle autre pareille. Ensuite car elle écrit elle-même ses compositions teintées d’humour grinçant qui sont directement inspirées de sa vie. Une vie dont le cours semble fort tumultueux si l’on en croit la presse people qui parle abondamment de ses frasques.

Amy Winehouse semble capable du pire comme du meilleur. Qu’à cela ne tienne: c’est le meilleur qu’elle nous livre dans son dernier album en date: « Back to Black », digne successeur du magnifique « Frank », son premier opus sacré disque de platine.

Quatre ans après, elle revient donc en force avec ce nouvel album et est sacrée meilleure artiste féminine aux Brit Awards 2007.

« Back to Black » nous offre dix compositions de la demoiselle qui se révèlent être d’un excellent accabit. Du gospel « Rehab » qui ouvre la marche, au final « He can only hold her », en passant par le sublime titre éponyme « Back to Black » et le génial « Tears dry on their own », on jubile.

Bef, je vous conseille vivement, si ce n’est déjà fait, de jeter une oreille attentive à cet album surprenant et atypique. Et si vous en redemandez, vous pouvez sans vergogne vous jeter sur son grand frère, « Frank ».

Becs et bonne écoute.

Princesse Brunette

Ce contenu a été publié dans CD par nouchki, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *