“Ange et Gabrielle”, un film d’Anne Giafferi

389669

Je vous en parlais hier en vous narrant ma passion pour son nouveau disque, mais voilà, je détaille: le nouveau film avec Patrick Bruel est très très bien. D’abord parce que l’histoire est jolie, romantique et légère sans être nunuche, ce qui, par les temps qui courent, est une vraie bénédiction.

“Ange et Gabrielle”, donc, d’Anne Giafferi, débute lorsque ladite Gabrielle (Isabelle Carré, resplendissante) déboule dans la vie d’Ange (Patrick Bruel) pour lui annoncer que sa fille de dix-sept ans est enceinte de son fils. Sauf que Ange, noceur et célibataire endurci, n’a pas du tout connaissance d’avoir un fils. Débute alors une histoire pleine de rebondissements, drôle et touchante, s’articulant autour de deux protagonistes très différents mais qu’on a hâte de voir réunis.

Bref, un bien chouette film, porté par le duo Bruel-Carré qui fait la différence et qu’on aime tout de suite. Toujours très charmant comme à son habitude, Bruel nous fait rêver, bien qu’il incarne un personnage censé être odieux.

Alors si vous ne savez pas quoi faire ce soir, pourquoi pas une toile?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *