Wiener Eistraum: le « rêve de glace » des Viennois

Du 21 janvier au 6 mars 2011, la Rathausplatz (place de l’Hôtel de ville) à Vienne s’est vue aménagée en une immense patinoire pour le plaisir des amateurs de glisse. Pour un prix entre 4 et 6 euros (abonnement saisonnier pour 55 euro, prix adulte), vous pourrez évoluer sur cette piste de glace du Wiener Eistraum. L’endroit est ouvert de 9h00 à 22h00 avec des billets last minute moins chers si vous venez à 21h30.
L’ambiance y est des plus conviviales. Le soir, particulièrement, la piste est éclairée par des spots de couleur et un DJ de Radio Wien se charge de remuer les popotins de tout ce petit monde. Après quoi, vous pourrez allez déguster un vin chaud et des gaufres. Et si vous êtes motivés, vous pourrez même vous essayer au curling dans un espace qui lui est dédié.
Une bonne nouvelles pour ceux qui n’ont pas de patins: ils sont en location sur place. Tous les prix se trouvent ici.

Journée printanière à Stadtpark

Ce début de semaine ayant été particulièrement clément du point de vue météorologique, mon amie Jenny et moi sommes allées flâner dans les allées de Stadtpark. Très apprécié des artistes et notamment des écrivains, ce parc viennois est également connu pour ses statues de personnages célèbres. Ceci mis à part, il était magnifique, samedi dernier, dans la lumière presque printanière dont il était baigné. Quelques photos.

Hej hej Stockholm!

Pour les trente ans de l’Homme, votre Brunette et son chéri sont partis pour un petit week-end en amoureux à Stockholm. Et quelle ville merveilleuse! La fraîcheur des températures n’ayant d’égal que la gentillesse des Suédois, nous avons passé de chaleureux moments au pays du Père Noël. De Gamla Stan, la vieille ville aux ruelles pleines de charme, au parc Skansen, qui reproduit des habitations et lieux typiquement suédois, en passant par le musée Vasa, Stockholm la colorée nous a offert ses merveilles avec la générosité qui la caractérise. Ce fut pour moi un pur enchantement que ce voyage chez les descendants des Vikings. Possédant un artisanat riche et foisonnant et une culture originale qui lui est propre, la Suède nous a entraînés hors des sentiers battus sur les traces des lutins et des trolls, des rênes et des traditions de Noël, des maisons rouges et blanches, de l’inspecteur Wallander et de Moomin… Un pur régal!
Voici quelques photos….

Sur un air d’opérette….

Et pour continuer avec quelques clichés de nuit, voici un autre endroit, une autre ambiance: l’opéra de Vienne, si chéri et choyé par les viennois, sous ses plus beaux atours nocturnes. On entendrait presque quelques notes de musique s’échapper par les interstices de son imposante stature.

Schwedenplatz la nuit…

Avec le changement d’heure, la nuit, déjà lève-tôt à Vienne, arrive encore plus vite. Voici un petit cliché pris sur les rives du Danube à Schwedenplatz. Pour la magie. Et pour le reste. Bonne nuit à vous.

Vienne-Budapest: trois heures

Vienne est décidément trop indécemment proche de Budapest pour ne pas profiter d’aller y passer un petit week-end de temps en temps. L’occasion de mon anniversaire ayant fait le larron, l’Homme et votre Brunette sont allés se prélasser sur les rives de Buda et de Pest. Photos.

Un après-midi au Türkenschanzpark

Alors que les décorations de Noël commencent déjà à chasser celles d’Halloween dans les magasins, nous rappelant, avec le froid cru de ces derniers jours, que l’hiver sera là plus vite qu’on ne s’y attend, je voulais partager avec vous quelques-unes des scènes d’automne capturées à Türkenschanzpark hier après-midi.
Bonne promenade!

Et une petite dernière qui annonce Noël….

Post postum: La qualité des couleurs est discutable, mais ce sont des photos d’iPhone…. Sorry!

Vienne se prélasse au Museumsquartier

A Vienne, comme presque partout en Europe cette semaine, c’est l’été indien. Et c’est donc avec un grand bonheur que jeunes et moins jeunes, Viennois et touristes, se retrouvent sur la grande place de Museumsquartier où les Enzi, ces « canapés » à l’armature en métal leur permettent de se prélasser, que dis-je, de se pavaner, et de goûter aux derniers beaux jours de l’année, tout ça dans une wi-fi zone. Comme je suis allée y boire un verre hier avec ma copine Barbara, j’ai pris quelques photos pour vous!

Je suis d’ici et d’ailleurs….

J’aime Paris. Mais j’adore New York aussi. Je vis à Vienne. Mais je rêve de découvrir Moscou. Je suis plurielle. Je me décline à tous les temps au gré de ces villes qui sont mon essence et ma substantifique moelle.
Car oui, je suis une pure citadine. Je suis malheureuse loin de la ville et les grandes métropoles sont le calice auquel je veux boire sans cesse sans que jamais ma soif de leur découverte ne s’étanche.
Alors je les portes autour du cou ou au poignet. Voici quelques petits bijoux que j’affectionne tout particulièrement….

Si Harry Potter s’habillait chez H&M…..

…il irait assurément dans celui de Stefansplatz au centre de Vienne. En effet, ce magasin de l’enseigne du vêtement à bas prix a quelque chose de magique. A tel point qu’on pourrait le croire établi sur le Chemin de Traverse. Son voisin serait Olivander et on y viendrait après avoir choisi sa baguette. Et puis après, on prendrait le tout vieil ascenseur pour aller au Ministère de la Magie….
Bonne visite petits Moldus!