Une soirée à l’opéra

Hier soir, l’Homme et votre Brunette sont allés voir La Bohème de Puccini à l’opéra de Vienne. C’est, pour moi, toujours un délice de voir les Viennois dans leurs plus belles toilettes se presser pour gagner chacun sa place dans la sublime salle du Staatsoper. Un moment magique où rien d’autre n’existe que le faste froufroutant et la grâce satinée de cette atmosphère si particulière.
Je dois vous l’avouer, j’ai de la peine avec l’opéra. Mais il faut dire aussi que tout le rituel qui l’entoure m’émerveille. Voici quelques photos pour vous en donner une idée….

Une visite au MAK

Vienne compte plus de musées que, je crois, je ne pourrai en visiter pendant mon temps ici. Cependant, j’essaie, dans un but de divertissement pur, d’en voir un maximum.
Ainsi, mon amie Jenny m’a emmenée au MAK, le Museum für angewandte Kunst, ou, plus simplement, musée des arts appliqués.
Situé à côté de Stadtpark, dont j’ai parlé récemment, la bâtisse est magnifique et abrite des trésors. Ainsi, si j’ai gratifié d’un regard dubitatif l’exposition sur les tapis d’Orient ( j’en verrai un chez des gens, je me dirais qu’ils ont terriblement mauvais goût!), j’ai été fascinée par la dentelle et le mobilier ancien. Quand aux salles consacrées à l’art contemporain, elles se sont révélées assez surprenantes.
Voici donc quelques photos de ce magnifique endroit: