Coup de foudre au cimetière pour Katarina Mazetti

Bonne année à tous!

Hé oui, pour ma première chronique de 2008, je tiens à vous adresser tous mes voeux de bonheur, santé, amour, fortune et je ne sais quoi d’autre. Bonne chance à vous sur la route de la vie en cette nouvelle année. Je vous souhaite des lectures enrichissantes, des films qui vous feront rêver et de la musique pour jouer la bande-son de votre vie!

Aujourd’hui, on va attaquer l’année sur une note optimiste avec un livre qui est une jolie comédie romantique. Il s’agit du “Mec de la tombe d’à côté” de la suédoise Katarina Mazetti.

L’histoire parle de Désirée tout d’abord. Désirée est blonde, un peu terne, veuve et bibliothécaire. Elle aime Lacan, son appartement aseptisé et aller à l’opéra. Mais l’histoire parle aussi de Benny. Il vient de perdre sa mère, dernier parent qu’il lui restait, il est paysan avec toute une tripoée de vaches laitières dont il doit s’occuper et, s’il envisage de se trouver une compagne qui partagera sa vie, celle-ci doit être robuste, bonne cuisinière et s’y connaître en choses de la ferme. A priori, rien ne rapproche Désirée et Benny. De plus, à chaque fois qu’ils se croisent au cimetière, sur le même banc, ils s’agacent mutuellement. Mais un jour, le miracle éclate: alors qu’un sourire illlumine leur visage au même moment, le coup de foudre a lieu, les entraînant alors dans une relation loufoque et improbable.

C’est à nouveau mon amie Line qui m’a offert ce livre. Pour mon Noël cette fois. Je l’ai lu, il m’a fait sourire, je l’ai bien aimé. Mais sans plus. Roman à deux voix, “Le mec de la tombe d’à côté” est naïf et presque un peu agaçant. C’est une jolie lecture fleur bleue mais assez peu crédible dont le dénouement vous laisse un peu sur votre faim. Un petit conte de Noël pour les optimistes dont mais dont il ne reste pas grand chose au final. Pourtant l’intrigue semblait prometteuse, mais je dois avouer que Katarina Mazetti n’a pas trouvé les mots pour m’émouvoir et il ne me reste pas grand chose de ce roman après sa lecture. Dommage.

Si vous, en revanche, vous l’aimez, l’auteure vient de sortir un nouveau roman dans le même ton intitulé “Les larmes de Tarzan”.

Dernière chose à noter sur ce livre: ses pages sont roses! De quoi voir la vie en cette couleur pour les premiers jours de l’année!

Becs et bonne lecture!

Votre Princesse Brunette

Une réflexion au sujet de « Coup de foudre au cimetière pour Katarina Mazetti »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *