« Demain j’arrête » de Gilles Legardinier

La première question que je me suis posée en lisant ce roman a été: « Comment un homme peut-il connaître aussi bien les femmes???? ». Incroyable. Mais véridique! Gilles Legardinier signe, avec ce « Demain j’arrête », l’un des meilleurs ouvrages de chicklit qu’il m’ait été donné de lire.

Car de la chicklit, c’en est assurément! Mais pas au sens réducteur du terme, de loin pas! Vous avez là sous les yeux, une comédie à suspense drôle, intelligente et bourrée de charme.

L’histoire est celle de Julie, 28 ans, employée de banque et célibataire depuis peu. Dans sa ville, dans son quartier, elle y vit depuis sa plus tendre enfance et y connaît presque tout le monde. Or, lorsque débarque dans son immeuble un nouveau voisin au nom rigolo -Ricardo Patatras, jugez plutôt-, elle est prête à tout pour savoir qui est le mystérieux nouveau venu. Même si cela implique une réaction en chaîne de catastrophes plus où moins (i)rattrapables… Ainsi, après avoir fait la connaissance du beau et très séduisant Ric, Julie va devoir s’atteler à découvrir ses secrets….

Autant vous le dire, ce livre est franchement hilarant! Et bien vu! Gilles Legardinier sait y mettre en avant, avec un humour cinglant, le meilleur et le pire de la nature féminine. Tout y est bien observé et délicieusement croqué. Franchement, il y a des passages où j’ai ri aux larmes.

Voilà donc une lecture légère et estivale mais toutefois pas futile….. Ha! Une dernière leçon est à retenir de cet ouvrage: méfiez-vous des chats et des bonnets péruviens!

Hasta luego et bonne lecture!

5 réflexions sur « « Demain j’arrête » de Gilles Legardinier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *