E.-E Schmitt: grand hommage pour petits bonheurs…

Salut à tous!

Vous savez quoi? J’aime Eric-Emmanuel Schmitt. Et bien que ça soit difficile à décrire, je vais tenter de vous expliquer pourquoi.

Sans vouloir trop m’épancher sur ma vie et mes sentiments personnels, je crois que, comme beaucoup, je poursuit la quête d’un bonheur simple. Un bonheur sans fioritures, sans faux éclats, un bonheur doux et entier, un bonheur qui me ressemble.

Or, à chaque fois que je lis un livre (ou, comme cette fois-ci, vois un film) d’Eric-emmanuel Schmitt, je me sens emplie de ce bonheur. Des sentiments salvateurs s’imposent à moi. De la gaité, de la joie, de l’espoir et, même, parfois, des larmes. Pourtant, ceux qui me connaissent vous le diront, je ne pleure pas facilement. Mais Schmitt fait partie de ces auteurs qui, quoi qu’ils fassent, savent trouver le chemin de mon coeur. Il est un peintre des émotions, un virtuose pour ce qui est de décrire cette quête de la plénitude que beaucoup d’entre nous recherchent.

Dans “Odette Toulemonde”, le livre, et son extension, le film, il nous fait part de ses doutes d’auteur à succès que la critique n’a pas épargné. Et pourtant, Eric-Emmanuel Schmitt n’est pas Balthazar Balsan. Loin de l’écrivain “pour caissières” que met en scène “Odette Toulemonde”, Schmitt se distinguera toujours des auteurs “bas de gamme” de par sa capacité surprenante à créer l’émotion, à effleurer les sentiments de sa plume si sensible.

Auteur prolifique et multifacettes, il sait nous ravir à chaque fois, qu’il s’agisse de ses nouvelles, de ses romans, de ses pièces de théatre ou de ses films. Ces derniers temps, j’ai eu également l’occasion de lire l’étonnant “Evangile selon Pilate” et le terrible et troublant “La Part de l’Autre”, deux oeuvres extrêmement plaisantes. J’ai hâte, aussi, de lire “La rêveuse d’Ostende” et son tout dernier roman qui vient de paraître.

Je ne sais pas si cela fait de moi une Odette Toulemonde, mais, si c’était le cas, j’en serais flattée.

Tout ça pour vous conseiller le DVD qui est sorti avant Noël et qui vous fera passer, j’en suis certaine, un très bon moment. Et, pour les fans ultimes, il est vendu avec une nouvelle inédite intitulée “Votre chat vous aime-t-il vraiment?”.

C’est pas beautiful ça?

Becs de la Brunette

Ce contenu a été publié dans DVD par nouchki, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

Une réflexion au sujet de « E.-E Schmitt: grand hommage pour petits bonheurs… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *