Est-ce que Helmut Fritz vous énerve?

Salut à vous mes petites crevettes!
Aujourd’hui votre Brunette aimerait vous parler d’un CD qu’elle a acheté ce week-end et qui l’enthousiasme au plus haut point: il s’agit du très drôle « En observation » d’Helmut Fritz.
Que dire pour commencer? Helmut Fritz, troublion à l’accent teuton et nouveau venu dans le paysage musical francophone, nous livre ici une parfaite satyre sociale ayant pour credo le « Observer, c’est perturber » emprunté à Hubert Reeves.
Sur fond de musique électronique qu’aucun club parisien ne désavouerait, Helmut Fritz s’attaque au style de vie et aux petites manies de ses congénères. Et tout le monde y passe:
Dans le titre-phare de l’album, le tube que vous avez certainement entendu au moins une fois et que vous avez fredonné ensuite, intitulé « ça m’énerve », le zozo s’attaque à « toutes celles qui portent la frange à la Kate Moss, le rouge à lèvre, c’est fini maintenant c’est le gloss »et à « tous ceux qui font la queue chez Ladurée, tout ça pour des macarons….. ».
L’album compte treize titres tous plus drôles les uns que les autres, qu’il s’agisse du mythique « ça gère » (« T’as mis sur Facebook que t’es plus célibataire, t’as l’iphone 3G branché sur le mac book air…. », du déjà vécu « Tu l’as pas créé, tu le vends » où le Monsieur s’attaque aux vendeurs et vendeuses qui font de votre virée shopping un cauchemar, ou du très vrai « 7h45 » qui vous reprojettera immédiatement dans votre dernière expérience (malheureuse) avec la Poste. Pour finir, Miss France n’est elle non plus pas épargnée dans un titre éponyme.
Globalement, l’album est frais, jouissif et hilarant. Helmut Fritz n’a certes pas la prétention de bouleverser le monde de la musique mais il a la bonne idée d’apporter une petite touche personnelle fort agréable et innovante.
Et après l’avoir écouté en boucle toute une semaine, vous ferez de cet album ce que vous voudrez. Le donner à votre meilleure amie pour qu’elle en profite aussi où le jeter à la poubelle. De toute façon, vous l’avez acheté à prix vert à la Fnac.
Dans tout les cas, il y a fort à parier que vous allez encore entendre parler d’Helmut Fritz…
Becs et bonne écoute.
Princesse Brunette

Ce contenu a été publié dans CD par nouchki, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

3 réflexions sur « Est-ce que Helmut Fritz vous énerve? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *