Fatale en 2011!

Comme (presque) tout le monde, du moins le monde qui a survécu au carnage alimentaire et excessivement arrosé des fêtes, figurez-vous que votre Brunette a des bonnes résolutions pour l’année 2011. Farpaitement!
Et pour moi, cette nouvelle année, se résumera en un mot: « fatale »! Non, non, rassurez-vous, je n’ai pas décidé de mettre fin à mes jours prématurément. En fait, c’est moi qui serait fatale en 2011!
Hé oui! Quoi de mieux pour retenir son homme plus amoureux que jamais et, qui sait, le forcer à m’épouser, que d’être une femme troublante et inaccessible?
Pour ça, un plan s’impose. Sous forme de petites choses à corriger. Comme, par exemple:
– arrêter de pchitter les boutons que l’Homme a dans le dos. C’est dégueu et, accessoirement, ça lui fait mal.
– prendre un air distant et mystérieux et, quand on m’interroge sur ce à quoi je pense, répondre d’un air inspiré: « à mon nouveau roman… » alors qu’en fait je me demande ce qu’il reste de mangeable dans le frigo ou s’il va y avoir prochainement une action sur les pizzas surgelées au Spar.
– arrêter de brailler à tue-tête le répertoire entier d’Eros Ramasse-tes-outils en pyjama en rangeant le linge propre au saut du lit alors que l’Homme n’a pas encore émergé.
– rentabiliser (enfin!) les vingt-sept livres que j’ai acheté sur le yoga et les pilates dans l’espoir de m’y mettre un jour et commencer à les lire dans l’otique d’améliorer ma forme et mon tonus.
– faire du sport (non, le sport-matelas ne compte pas!)
– arrêter de prendre l’ascenseur pour gravir les deux malheureux étages qui mènent à notre appartement (Oui. Même quand je rentre avec envie de faire pipi!)
– repasser le linge propre. Ah, non. Faudrait voir pour pas exagérer quand même!
– écrire plus souvent sur mes blogs au lieu de dépenser ma connexion internet à sonder inexorablement d’un oeil torve la liste des gens que « vous connaissez peut-être » en vue d’augmenter le nombre de mes amis sur Facebook
– avoir toujours un livre dans mon sac à main à dégainer partout, tout le temps, en cas d’attente au lieu de faire le poireau comme une gourde quand je ne suis pas chez moi….
– porter des nuisettes sexy quand je dors au lieu de mes vieux T-shirts de secourisme, avec des sponsors pas glamours, gagnés en bossant dans des concerts il y a très longtemps et qui sont à l’effigie de groupes has been..
– ne plus avoir peur en avion. C’est presque aussi ringard que les gens qui applaudissent à l’atterrissage. D’ailleurs, il paraît que, statistiquement, on a plus de risque de mourir dans un ascenseur que dans un avion. Ne pas commencer à avoir peur en ascenseur….
– Faire comprendre à mon entourage que non, mes lunettes ne sont pas moches, c’est un style, c’est tout!
– Arrêter d’être bourrée après un verre.
Donc voilà. Fatale, je vous dit! En voiture Simone! Toi tu conduis et moi je klaxonne!
Bonne et heureuse nouvelle année!

1 réflexion sur « Fatale en 2011! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *