« Le gardien de phare » de Camilla Läckberg

le-gardien-de-phare-couverture

C’est vrai que je l’avais acheté il y a un petit moment déjà et que j’ai mis pas mal de temps à m’y mettre. Mais voilà: Les romans de Camilla Läckberg, c’est un peu comme le vélo: ça ne s’oublie jamais vraiment. Et hop! A peine remonté en selle que vous voilà déjà replongé dans l’intrigue. Et dans l’histoire de ces personnages qui ne vous quittent pas: Patrik, Erica, Anna, Dan, Martin, Paula, Gösta, Mellberg…. Bref, la sympathique équipe de Fjällbacka est de retour pour un nouveau meurtre sordide.

Si vous vous souvenez bien, à la fin de « La Sirène », c’était un peu le chaos: Patrik était  hospitalisé en raison d’une alerte cardiaque et Erica et Anna, toutes deux enceintes, avaient un terrible accident de voiture en se rendant à son chevet.

Et bien, sans vouloir vous gâcher le suspense, sachez que l’on retrouve nos héros sur tous les fronts lorsqu’un nouveau meurtre est commis dans la commune que l’on connaît désormais bien. En effet; Mats Sverin, jeune économiste sans histoires et aimé de tous, est retrouvé dans son appartement, une balle logée dans la tête. Enfant du pays, il n’était de retour à Fjällbacka que depuis quelques mois car auparavant, il travaillait à Göteborg dans une association pour femmes victimes de violences. Depuis son retour dans sa ville natale, Mats travaillait sur un projet communal important. Cependant, peu de personnes le connaissaient vraiment. A part peut-être Annie, une jeune femme en fuite qui s’est réfugiée sur l’île de Graskär, située dans l’archipel, et que l’on surnomme « l’île aux Esprits » car on dit que les morts y conversent avec les vivants….

Bref. C’est du Läckberg, c’est bien. Même si c’est un peu toujours la même sauce: une enquête qui patine, offrant ainsi l’occasion de s’immiscer dans la vie des personnages, jusqu’au dénouement final, toujours aussi bien orchestré.

Si vous hésitez à lire un Läckberg de plus, sachez que non, ça ne sera probablement pas le meilleur livre de votre vie, mais que oui, vous allez forcément passer un bon moment!

Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *