George Clooney en route pour la Lune

Hier soir, l’Homme et moi sommes allés au cinéma, comme (presque) toutes les semaines. Comme nous allons dans un cinéma anglophone, il n’y a généralement que des grosses têtes d’affiche. Or, nous avions déjà vu « Avatar » et « Sherlock Holmes ». Du coup, nous nous sommes rabattus sur un film dont nous n’avions pas du tout entendu parler, sinon de par le fait que George Clooney y était à l’affiche. Et ce fut une très bonne surprise.
L’histoire: Ryan Bingham travaille pour une société dont la mission est de virer des gens dans tous les Etats-Unis. Oui, oui. Virer. En fait, il est mandaté par des entreprises qui souhaitent se séparer de membres de leur personnel sans se sâlir les mains. Donc, Mr Bingham (George Clooney) se déplace constamment en avion de grande ville en grande ville. Toute sa vie et son travail sont réglés avec une précision chirurgicale. Par exemple, il collectionne les miles. Il ne croit pas en l’attachement. Et il adore sa vie faite de chambres d’hôtels et de voitures de location. Mais la rencontre avec deux femmes va venir ébranler un peu l’édifice et mettre un grain de sable dans cette mécanique bien huilée…
Je ne vous en dit pas plus.
J’ai beaucoup aimé ce film. Il est drôle mais d’un humour plutôt grinçant. Les scènes où les gens se font licencier sont dures et touchantes, parallèlement au personnage que joue Clooney que rien ne semble émouvoir. L’intérêt du film réside également dans les entrelas relationnels entre les personnages dont les chassés-croisés amènent, au final, un questionnement intéressant.
Du bon divertissement, donc. La morale en plus.

1 réflexion sur « George Clooney en route pour la Lune »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *