Happy with le Feng Shui!

En fait, ça faisait carrément un moment que je voulais m’y mettre. Au Feng Shui. Parce que c’est bien connu, le Feng Shui améliore votre vie de façon spec-ta-cu-laire! C’est ce qu’avance, en tout cas, l’auteur du « Feng Shui pour les Nuls » (chroniqué sur mon autre blog). Bon, d’accord, vous me direz: « Le Feng Shui pour les Nuls », ça sonne un peu amateur. N’empêche!
Grâce à ce merveilleux bouquin, les tenants et les aboutissants de la chinoise discipline m’ont été enfin révélés!
Et je peux d’ores et déjà vous dire que j’ai fait des découvertes surprenantes!
D’abord, vous serez certainement atterrés d’apprendre que mes toilettes se trouvent dans la région de mon appartement qui correspond au savoir! Ainsi, s’est imposé à moi une image affreuse dans laquelle tout notre précieux savoir, accumulé au cours de longues années, fichait le camp par la lunette des WC et se faisait la belle à travers les canalisations jusqu’aux égouts où il allait se mourir de désespoir! Si! Mais grâce au grand maître Lin Yun (qui est un peu l’équivalent de maître Cha Pong), j’ai appris qu’il suffisait simplement de rabattre le couvercle des toilettes et de fermer en permanence la porte pour éviter ce genre d’incident dramatique!
Deuxième problème identifié dans notre foyer: on voit le fourneau (eh oui, en Feng Shui, on dit le « fourneau ». Que voulez-vous, c’est un art millénaire après tout!) depuis la porte d’entrée. Cela se traduit par une tendance au grignotage et à l’excès de nourriture. Donc, à la prise de poids. Aaaaaaahhhhhhhh!!!!!! C’était donc ça!!!!!
Rassurez-vous: sur les conseils du grand maître Cha Pong, j’ai installé une cloche en travers de la porte de la cuisine. Comme ça je vais arrêter de grignoter. Et l’Homme aussi, je crois car à chaque fois qu’il tente de passer ladite porte, il se heurte à la cloche du haut de ses presque deux mètre et que ça l’agace.
Troisième problème: la poubelle de la cuisine se trouvait dans la zone de la fortune. Ainsi, j’ai enfin compris pourquoi mon budget était en permanence dans le rouge: l’argent partait symboliquement à la poubelle. Je l’ai donc déplacée…. dans la zone des enfants! Comme on en n’a pas, personne ne sera lésé! Hihi! C’est pas chic le Feng Shui?
Et, enfin, dernier problème identifié: selon Cha Pong, « les anciens locataires de la maisons peuvent avoir laissé derrière eux de mauvaises ondes qui vous pourrissent la vie! ». Et c’est exactement ça! Notre prédécesseur dans l’appartement, un abruti que l’on appellera D. comme Daniel, a non seulement poussé légèrement le bouchon un peu loin, mais il a en plus bouché l’évier de la cuisine, empêchant ainsi le chi de l’eau de la maison de s’écouler normalement….
Enfin, vous l’aurez compris: y a des gens qui ont des problèmes…. et pis y a ceux qui ont le Feng Shui!
Allez mes petits scarabées, vénérablement vôtre!

2 réflexions sur « Happy with le Feng Shui! »

  1. J’adore ! ça faisait un moment que je n’étais pas passé, mais lire ton « Feng shui » alors que je me suis mise au Yoga, ça m’a trop fait rire !

    Le savoir aux chiottes… c’est bon à savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *