« Her », un film de Spike Jonze

20663809

 

Hier soir, l’Homme et votre Brunette sont allés voir « Her », film préalablement encensé par la critique et au scénario alléchant.

En effet, l’histoire, qui se passe dans un futur proche, met en scène Theodore (Joaquim Phoenix), un homme tourmenté, en plein divorce difficile, qui décide de faire l’acquisition du tout dernier logiciel hi-tech à la mode. Intitulé OS 1 pour « Operating System », cet assistant personnel dernier cri est intuitif, intelligent et adapté à la personnalité de son propriétaire. C’est ainsi que Theodore fait la connaissance de Samantha, son OS. Drôle, compréhensive et terriblement humaine, elle va devenir tellement présente et vivante dans la vie de Theodore que tous les deux vont entretenir une relation amoureuse, envers et contre tout, coupant peu à peu Theodore du monde réel.

Ce film a un côté terrifiant: serons-nous, dans un futur proche, tous accros à nos ordinateurs à tel point que nous ne communiquerons plus avec de vrais humains? L’OS, solution de « facilité », toujours disponible et à l’écoute remplacera-t-il les relations interpersonnelles entre les Hommes? Et, sur le long terme, jusqu’à quel point serons-nous assujettis par la machine? L’intelligence artificielle peut-elle remplacer le vrai amour? N’avons-nous plus besoin de contact physique?

Etonnant et troublant le questionnement que nous pose ce film. Perturbant, aussi. Car, derrière la romance qu’il nous dépeint se cache une face terriblement pathétique.

Bref, un long métrage intéressant et fort, si l’on fait abstraction du fait qu’il est peut-être un peu long. Mais ma foi, la réflexion a un prix.

Bonne séance!

2 réflexions sur « « Her », un film de Spike Jonze »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *