“Hunger Games 3- La Révolte partie 1”, un film de Francis Lawrence

3630

Dans la série “Hunger Games”, j’ai demandé le troisième volet. Et, il faut l’avouer, c’est, à ce jour, selon moi, le meilleur.

Fini les enfants perdus qui tuent des petits écureuils avec des arcs dans une forêt inhospitalière. Bonjour la révolte, les bunkers et la vie souterraine de parias.

En effet, Katniss Everdeen se réveille dans un refuge souterrain du District 13 de Panem. Entourée de manipulateurs plus ou moins bienveillants qui voient en elle le porte-drapeau d’une révolution chère en vies humaines, initiée à la fin des Hunger Games lors de l’épisode 2, Katniss devient le Geai Moqueur et emmène à sa suite tous les districts en révolte contre le Capitole. Mais celui-ci se sert de son arme la plus insidieuse pour décourager la belle archère: son précieux captif, Peeta, ancien coéquipier de Katniss pour lequel elle nourrit des sentiments de moins en moins ambigus et de plus en plus tendres…

Bon, on n’en dira pas plus, sauf que c’est bien, c’est bien fait et c’est bien emmené par une Jennifer Lawrence de moins en moins glamour mais de plus en plus pugnace.

On aime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *