« In extremis », nouvel album de Francis Cabrel

Cabrel_cover_InExtremis

 

Sept ans! Et dire qu’il a fallu attendre sept ans pour un nouvel album de Francis Cabrel! Interminable attente, récompensée par ce nouvel album, ce magistral « In extremis », où l’artiste nous livre douze nouveaux titres comme lui seul sait en fabriquer.

Le talent et la grâce sont donc à nouveau au rendez-vous, comme à chaque fois, aurais-je envie de dire, au fil de ces douze chansons comme douze perles de couleurs que l’on enfilerait sur un collier.

Même si certains de ses détracteurs diront que son album ressemble furieusement au précédent, il n’y a qu’à leur répondre que Cabrel refait sur « In extremis » ce qu’il sait faire de mieux: des chansons à texte dont les paroles sont un enchantement, même si à la première écoute les musiques sont effectivement proches au niveau des mélodies. Mais bon. On ne demande pas à Cabrel de faire du Renaud non plus…..

J’aime, j’adore. Et mon coeur bat fort pour le magnifique « Azincourt », le poétique « Les tours gratuits », le coloré « Le pays d’à côté » ou encore l’engagé « Mandela pendant ce temps ».

Bref, un très bel album à découvrir d’urgence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *