« Je fais le mort », un film de Jean-Paul Salomé

21043394_20130924124428406

 

Pour commencer, je dois vous dire que j’aime beaucoup l’acteur François Damiens. Drôle, touchant, souvent caricatural, il a le don de me faire très souvent rire.

C’est pourquoi, lorsque j’ai vu (sur internet), de la pub pour son dernier film intitulé « Je fais le mort », j’ai bien eu envie d’en savoir plus.

Et la bande-annonce est alléchante: Jean, comédien un peu raté  et au chômage, se voit proposer un boulot par Pôle Emploi: il doit jouer le mort dans une reconstitution de crime pour la justice. Ni une ni deux, le voilà dans la petite bourgade de Megève, à la montagne, où rien ne se passe comme prévu: le suspect a l’air moins suspect qu’on pourrait croire, le maire ne semble pas des plus innocents, le flic chargé de l’enquête traîne quelques casseroles, des preuves disparaissent et… la juge d’instruction est bien décidée à évincer cet acteur gaffeur. Tout ça dans un climat d’intrigue et de malveillances répétées.

Bon, il faut le dire, le pitch m’avait bien alléchée. Et je vous garanti que le film est plaisant et plein de rebondissement plutôt sympas. Les deux seules choses que j’ai regrettées sont le fait que 1. je m’attendais à un film plus drôle et 2. en gros presque toute l’histoire tient dans la bande-annonce.

Mais bon, c’est un chouette film, bien interprété et qui réserve somme toute quelques rebondissement plaisants. J’ai aimé l’ambiance type huis-clos de la petite ville de Megève et les personnages tous plus inquiétants les uns que les autres.

Bref, allez-y si vous avez une soirée de libre. Sinon, c’est pas dramatique.

2 réflexions sur « « Je fais le mort », un film de Jean-Paul Salomé »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *