La folie douce d’Ally MacBeal

Coucouc à vous!

Vous ne devinerez jamais ce que j’ai trouvé à prix tout doux dans ma Fnac? L’intégrale des cinq saisons de la série Ally MacBeal qui fit les beaux jours de M6 dans les années 90! A ce prix-là, pas de raison de se priver! J’ai donc fait main basse sur l’objet et me suis replongée avec grand plaisir dans les aventures loufoques de ces joyeux drilles.

Pour petit rappel, Ally est une jeune et brillante avocate qui travaille dans un cabinet où elle n’est pas la moins déjantée de l’équipe. Entourée de Richard Fish et ses légendaires « fishismes », John Cage le génie perturbé, Elain Vassal, sa secrétaire indiscrète, et bien d’autres encore, elle va traverser les cinq saisons de la série avec aplomb et défendre des causes considérées comme perdues qui font souvent appel à un sens de l’éthique développé. Tout ça sur fond d’amourettes et de liaisons sulfureuses.

Pourquoi j’adore « Ally MacBeal »? Parce que c’est doux comme une fraise tagada, drôle et bon enfant avec une bonne pincée de folie délirante. J’aime les personnages, surtout dans les premières saisons.

Il est vrai que la série a un peu souffert vers la fin du départ massif de ses protagonistes mais les scénaristes ont bien su faire face et garder une intrigue dîstrayante.

A noter que mis à part Callista Folckhart (Ally), la série a révélé quelques jeunes acteurs alors inconnus comme la sublime et piquante Lucy Liu (Ling).

Bref. On revoit tout ça avec grand plaisir car ça n’a pas pris une ride!

Bec à tous.

Princesse Brunette

Ce contenu a été publié dans DVD par nouchki, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

1 réflexion sur « La folie douce d’Ally MacBeal »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *