L’arsenal de Vienne: entre guerre et paix

Si vous avez envie de découvrir un endroit étonnant et méconnu à Vienne, filez voir l’arsenal. A quelques minutes de la gare de Südbahnhof en tram ou en bus, vous serez surpris, peut-être même séduits par ce lieu étrange.

Les gens qui me connaissent n’ignorent pas mon dégoût farouche vis à vis de tout ce qui a un tant soit peu trait à l’armée. Mais, dans ce lieu où règne un calme presque statique, le temps semble s’être arrêté après avoir conduit des tanks et autres véhicules militaires aux pieds de ces murailles rouges entourées d’arbres séculaires. L’endroit est harmonieux bien que martial. Un esthétisme certain se dégage de ces murs sévères mais pas tristes. Je vous laisse juger par vous-mêmes:

Une réflexion au sujet de « L’arsenal de Vienne: entre guerre et paix »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *