Le Cluedo gastronomique de Kalpana Swaminathan

Au départ, je vous le promets, j’étais bien disposée avec ce livre. Je suis tombée dessus par hasard chez Payot et c’était un coup de coeur du libraire. Bon. Je lis le quatrième de couverture: prometteur. Je ne vous le cache pas, je me réjouissais vraiment de le lire. Et bien j’ai eu tort.

Avant de vous expliquer pourquoi je n’ai pas aimé « Saveurs assassines » de Kalpana Swaminathan, je vais vous parler un peu de l’histoire.

Ce livre est le premier d’une série de cinq romans policiers ayant pour personnage central la narratrice et sa tante, Miss Lalli. Cette dernière, retraitée de la section homicides de la police de Bombay, est réputée pour résoudre les enquêtes qui semblent n’avoir aucune explication. Les deux femmes sont invitées par une amie à elles dans une riche demeure au bord de la mer pour un week-end gastronomique. Il n’y aura que du beau linge autour d’un cuisinier énigmatique. Pourtant, l’ambiance est gâchée quand un meurtre est commi dans ce huis-clos où chacun dénigre son voisin.

Bon, je vous l’ai dit, je n’ai pas aimé ce livre. cependant, l’auteure, chirurgienne à Bombay et romancière appréciée en Inde, ne manque pas d’inventivité. Et pourtant… J’ai détesté la façon dont il est écrit. De nombreux passages sont peu clairs et il faut s’y reprendre à deux fois pour y trouver du sens. Les personnages sont jeté pêle-mêle dans l’histoire de façon un peu confuse et souvent, ils sont assez caricaturaux. De plus, souvent, on se demande où l’auteure veut en venir.

J’aime beaucoup la littérature indienne, en partie pour son humour particulier et le dépaysement total qu’elle offre, mais là, je n’ai pas du tout accroché. Mais, rétrospectivement, je pense que c’est essentiellement dû au style de l’auteure.

En définitive, je ne vous conseillerai pas ce roman car je m’y suis un peu perdue. Cependant, il me laisse un léger goût de défaite car j’aurais adorer l’apprécier. A vous de voir.

Bonne lecture et becs de Princesse Brunette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *