“Le Livre des Baltimore”, de Joël Dicker

baltimore

Si le talentueux Joël Dicker est, sans conteste, l’un de mes auteurs préférés, ça n’est pas par hasard. Son écriture légère et profonde à la fois, érudite mais jamais prétentieuse, drôle mais empreinte de mélancolie n’en finit pas de me séduire. Et ce n’est pas son dernier roman, joliment intitulé “Le Livre des Baltimore” qui va me faire changer d’avis!

En effet, dans ce nouveau récit, l’auteur retrouve son héros de “La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert”, l’écrivain Marcus Goldman, pour y explorer avec intelligence et finesse l’histoire de sa famille. Une histoire belle, forte, en clair-obscur, qui nous entraîne, entre grandeur et décadence, dans le sillage d’une famille américaine aisée, les Goldman. Ce roman vous tiendra en haleine entre secrets de famille, amour et jalousie mais aussi sera le témoin d’une son temps dans une Amérique de tous les possibles.

Sans vouloir vous en dévoiler trop de l’histoire, je vous avouerai que j’ai été captivée tout au long de la lecture de cette oeuvre belle et dure, qui jamais ne cède à la facilité. Un troisième roman fort qui confirme l’immense talent d’un Joël Dicker jamais en mal d’imagination.

A lire de toute urgence!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *