« Le Prédicateur » de Camilla Läckberg

Bon, ben là c’est dit: je suis carrément définitivement fan! De Camilla Läckberg, s’entend. Et, par extension, de ses romans qui, une fois qu’on les a ouvert, on a plus de cesse de les lire jusqu’à la dernière page, jusqu’au dernier souffle.
Dans « Le Prédicateur », on retrouve les personnages qui nous avaient déjà tenus en haleine dans « La Princesse des glaces », à savoir la romancière Erica Falck et l’inspecteur Patrick Hedström, ainsi que bon nombre de leurs concitoyens de la petite commune de Fjällbacka, port de pêche suédois plein de charme, mais également infesté de noirs secrets.
Ainsi, lorsqu’on retrouve le cadavre d’une jeune femme, atrocement torturée, puis presque en même temps, les ossements de deux jeunes filles disparues vingt-cinq ans plus tôt décédées des mêmes blessures, toute la petite communauté est sous le choc. C’est le plein été et la canicule rends difficile l’enquête, de même que les derniers jours de grossesse d’Erica.
Rapidement, l’enquête met en avant la famille Hult, dont l’ancien patriarche, Ephraïm, plus connu sous le nom du Prédicateur, sillonnait, de par le passé, la région avec ses deux fils, Gabriel et Johannes, dont les étranges dons de guérison avaient fait d’eux des célébrités locales. Cependant, avec le temps, les vieilles jalousies se sont transformées en haine et, après le suicide de Johannes, les deux branches de la famille se vouent une haine implacable. Mais continuent de cacher leurs secrets inavouables… Ceux-là même que Patrick et son équipe doivent percer à jour s’ils veulent retrouver vivante Jenny, la jeune campeuse qui a disparu…..
En ce qui me concerne, j’ai adoré ce roman. Plus, peut-être encore, si c’est possible, que « La Princesse des Glaces ». Le suspense y est insoutenable, les rebondissements incessants, les personnages profonds et le cadre idéal. Bref, c’est un petit bijou littéraire dont je me réjouis de lire la suite (il y a encore trois enquêtes parues après celle-ci à ce jour).
Une très bonne lecture que je ne saurais que vous conseiller vivement!

3 réflexions sur « « Le Prédicateur » de Camilla Läckberg »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *