« Le Tailleur de pierre » de Camilla Läckberg

Arghhhhhhh! Est-ce possible? Se peut-il vraiment que chaque nouveau roman de Camilla Läckberg soit plus passionnant encore que le précédant?
C’est pourtant le pari que la jeune auteure suédoise semble avoir relevé avec « Le Tailleur de pierre », troisième volet des aventures d’Erica Falck et son chéri Patrick Hedström.
En effet, dans cet épisode, on retrouve l’atmosphère lourde et les noirs secrets de la petite ville de Fjällbacka, petit port de pêche aussi bucolique que d’apparence trompeuse. Une petite fille de sept ans a été retrouvée morte, noyée. Cependant l’autopsie montre rapidement qu’il s’agit d’un meurtre. De réseaux pédophiles en tragiques querelles de voisinage, d’enfants au comportement dérangeant jusqu’au péril qui pèse sur leur propre progéniture, Erica et Patrick vont devoir mettre leur vie privée, pourtant bien tourmentée, de côté pour tenter de résoudre de nouvelles énigmes. Et il n’est pas impossible qu’ils n’en sortent pas indemnes….
En ce qui me concerne, j’ai a-do-ré ce roman. J’ai été littéralement scotchée au canapé jusqu’à que j’aie tourné la dernière page de cette incroyable histoire.
Un roman magistral, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *