L’église de Steinhof, une comète atypique dans le paysage viennois

IMG_4348 IMG_4352 IMG_4353 IMG_4357 IMG_4360 IMG_4364 IMG_4367 IMG_4368

 

Elle est bien étrange, cette église de Steinhof. Bien étrange et presque inquiétante. Sise dans l’enceinte du très glauque hôpital psychiatrique Otto-Wagner, vous ne l’atteindrez qu’au terme d’une ascension du site au cours de laquelle vous aurez senti votre angoisse monter de façon proportionnelle à la topologie du terrain.

Mais commençons par le commencement: lorsque mon amie Corinne est venue me rendre visite quelques jours dans la capitale autrichienne, elle a cherché à voir des lieux sortant un peu de l’ordinaire. C’est donc le site internet Trip Advisor qui nous a mises sur les traces de cet étrange endroit, situé aux abords solitaires du retiré 14ème District.

A notre arrivée, nous nous sommes déjà trompées d’entrée dans le très étendu centre psychiatrique Otto-Wagner, ce qui nous a valu une plus longue ballade entre les pavillons aux fenêtres barricadées et aux balcons grillagés. Sympa.

Puis, l’arrivée à l’église de Steinhof.

Atypique, sublime, certes, avec ses dorures mais sinistres avec ses nombreuses couronnes qui semblent porter un deuil éternel, elle a l’air d’être un havre de quiétude contrôlée et précaire.

Le silence. Voilà ce qui entoure ses murs énigmatiques et fermés au public la semaine. Sur l’esplanade où elle trône, solitaire et inquiétante, seules quelques âmes isolées viennent à se recueillir/s’aventurer. Ou, de temps en temps, un joggeur indifférent ou un promeneur accompagné d’un chien vienne interrompre sa longue mélancolie.

Bref, une ballade insolite et déroutante. Mais un site de toute beauté. Allez-y (bien) accompagné.

4 réflexions sur « L’église de Steinhof, une comète atypique dans le paysage viennois »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *