Les démons de Johannes Vermeer

« La Jeune Fille à la Perle » est un chef-d’oeuvre. De la peinture hollandaise du XVIIème siècle, oui, mais aussi du cinéma du XXIème. Et c’est du second (principalement) bien qu’aussi un peu du premier (par nécessité) que je vais vous parler aujourd’hui.

Mais revenons en arrière. XVIIème siècle, donc. Johannes Vermeer, peintre de génie, a de plus en plus de peine à trouver des sources d’inspiration. En difficulté financière, harcelé par ses mécènes, déconsidéré par sa famille qui lui fait remarquer qu’il est de moins en moins productif, il se trouve un peu dans une impasse créatrice. Cette période coincide avec l’arrivée, dans la maison Vermeer, d’une nouvelle bonne, la douce et pure Griet. La rencontre entre le peintre, qui vit reclus et sort peu de son atelier, et la jeune fille, va entraîner une série de bouleversements au sein de la famille Vermeer et dans l’oeuvre du Maître. Griet va devenir, bien malgré elle, la Jeune Fille à la Perle, toile dont la beauté va déchaîner toutes les passions, y compris les plus destructrices.

Tiré du best-seller de Tracy Chevalier, le film est un chef-d’oeuvre visuel. Griet, incarnée par la sublime Scarlett Johansson, y est le sosie de sa grande soeur sur toile. La ressemblance est extrêmement troublante et la pureté du visage de la jeune bonne, capturé aussi bien par le peintre que par la caméra de Peter Webber est saisissante.

L’histoire, quant à elle, ne s’essouffle pas et on est captivé par la sensualité de cette relation interdite entre le peintre et la jeune fille. Les images, les décors, les costumes sont un enchantement constant pour l’oeil du spectateur.

Notons aussi que le Maître y est incarné par le talentueux Colin Firth, très convaincant dans son rôle.

Le film est sorti dans les salles en 2002 et dure 1H40 que, faites-moi confiance, vous ne verrez pas passer.

Du grand art.

Bon film. Bec de Princesse Brunette

Ce contenu a été publié dans DVD par nouchki, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

2 réflexions sur « Les démons de Johannes Vermeer »

  1. Avant d’aller voir le film, il faut lire le livre qui est une pure merveille!!! Après, on regarde plus les tableaux de Vermeer de la même façon!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *