Lorsque Stephenie Meyer joue avec nos nerfs…

Salut à vous tous mes petits lapins de Pâques (eh oui, c’est bientôt, autant s’y faire…)!

Tout ce que je peux vous dire, d’entrée de jeu, c’est que je suis sous le choc. Il est… 2h00 du matin et je viens de tourner la dernière page d' »Hésitation » de Stephenie Meyer, Bon, que dire… Les mots me manquent et pourtant il faut que je vous parle de ce troisième tome époustouflant où l’intensité émotionnnelle et dramatique va crescendo.

Car tout l’enjeu d' »Hésitation » est de savoir sur lequel du très sexy Edward Cullen ou du fidèle Jacob Black, Bella va arrêter son choix. Et ne croyez pas que la question soit facile à régler:

A ma droite, Edward, vampire de son état. Beau comme le jour, romantique, attentionné et tendre. Mais également dangereux et prédateur. Si elle le choisi, Bella devra renoncer à la vie humaine. A ma gauche, Jacob, loup-garou à ses heures perdues. Protecteur et amical dont l’amour passionné ne la priverait pas de son humanité. Mais également incontrôlable et impulsif.

En faisant des recherches sur le livre sur la toile, je suis tombée sur un forum qui proposait un débat sur le thème: « Qui est le plus manipulateur, Edward Cullen ou Jacob Black? ». Et en fait, là est la vrai question. Car la rivalité qui oppose les deux hommes de sa vie a tout pour rendre Bella complètement maboule. Surtout qu’en plus de ça, on n’a pas vraiment réglé le « problème Victoria » à la fin du tome 2 et la dangereuse prédatrice est toujours aussi avide de vengeance…

Voilà donc un nouveau roman passionnant et bouleversant que nous livre l’auteur qui nous avait déjà plus que ravis lors des deux premiers tomes.

Une pure merveille!

N’oubliez toutefois pas, comme moi, d’aller vous coucher!

Becs de votre Princesse Brunette.

PS: Merci à ceux qui viennent régulièrement me lire, Maman, Corinne et aussi, parfois, Allie. Vous êtes pour moi un encouragement permanant. Merci aussi à ceux qui viennent sans forcément laisser une trace de leur passage. Je vous embrasse fort

3 réflexions sur « Lorsque Stephenie Meyer joue avec nos nerfs… »

  1. J’attends justement de mettre la main sur ce tome là! Il a l’air bien

    (je viens lire tous tes billets, tu sais Je suis abonnée au fil RSS… même si je ne laisse pas toujours trace de mon passage )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *