Princesse Brunette contre Méga-Condom

« Ma vocation d’écrivain est une conséquence directe de mon échec dans la carrière de super-héros. A huit ans, j’avais un mental d’acier, un mental de vainqueur ».

Ainsi commence l’aventure de Phil Dechine dans « Ecrivain (en 10 leçons) ». Se rendant rapidement compte que sa tenue de Méga-Condom n’impressionne pas vraiment les filles, il décide de se mettre à l’écriture dans l’espoir de capter leur attention. « J’allais devenir un très grand écrivain français, j’écrirais de vrai livres, elle ne pourrait que m’admirer. J’étais déjà français, c’était un bon début… » Débute alors une longue suite d’aventures et de mésaventures dans le monde de l’écriture et de l’édition pour arriver au succès dans son entreprise.

Phil Dechine est un auteur maudit, un écrivain incompris. Et force est de constater qu’il est difficile de le suivre dans ses pérégrinations sans perdre patience. Hilarant au premier chapitre, ce roman tombe vite dans l’absurde et j’ai eu beaucoup de peine à le finir, bien qu’il ne soit pas très long (188 pages).

Décliné comme une espèce d’autobiographie de l’auteur, Philippe Ségur, on a un peu du mal à trouver de la crédibilité au personnage.

En somme, le début est très drôle mais on aurait bien envie de dire que les histoires les plus courtes sont les meilleures. A vous de voir.

                                          Becs de Princesse Brunette

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *