Ratatouille: l’apanage des grands chefs

Aujourd’hui, je suis allée voir « Ratatouille », le dernier film d’animation des prolifiques studios Pixar, et je ne vous ménagerai pas le suspense: c’est un chef-d’oeuvre!

Mais, tout d’abord, je vous raconte un peu de quoi il s’agit: un jeune commis de cusine d’un grand restaurant parisien fait, bien malgré lui, la connaissance d’un rat qui rêve d’être un grand chef. Si le premier ne sait pas cuire un oeuf, le second est un génie en cuisine. Ce duo improbable s’allie donc avec un objectif: devenir le plus grand cuisinier de Paris.

Fort d’un scénario qui ne tombe jamais dans la facilité, ce film est une merveille. D’une part parce qu’il est d’une poésie folle. La façon dont nous sont présentées les senteurs, les saveurs de cette cuisine donne l’eau à la bouche. De plus, les personnages ne manquent pas de caractère et de piment. Chacun a un questionnement intérieur qu’il doit résoudre et plus d’un nous surprennent dans leur cheminement. Rémy, le rat, est partagé entre sa condition de rat et son rêve de devenir cuisinier. Linguni, le commis, veut faire de grandes choses mais est d’une maladresse pathologique. Les autres personnages foisonnent et apportent tous une saveur particulière à l’histoire. On savoure ce film comme un conte de fée, tant il est magique et porteur de messages cachés.

En ce qui concerne les graphismes, c’est également un festival de lyrisme. Les personnages sont hauts en couleurs, les vues de Paris plus belles que dans la réalité. Les couleurs sont chaudes, les dessins soignés.

De plus, je n’ai pas vu le temps passer et, au final, j’étais si émue que j’en avais les larmes aux yeux.

Bref, n’hésitez pas à aller voir ce film, car non, ce n’est pas un film d’animation en plus, c’est LE film d’animation de l’année. Un conseil cependant: n’y aller pas le ventre creux car sinon la tentation serait trop forte de vous ruer sur le popcorn à l’entracte tant les mets proposés en cuisine sont appétissants.

Bon film.

Bec de Princesse Brunette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *