The Hangover: Highway to Hell?

Coucouc mes p’tits chats!
Hé, oui! Je sais, je me fais peu présente sur la toile ces ces temps-ci, depuis un sacré bail même! Mais bon, j’essaie de suivre. Ma vie trépidante de femme carriériste (hum!) me laisse peu de temps pour le reste….
Bon, je vais toujours au cinéma avec l’Homme qui, heureusement, me stimule…. Du coup, on va parler d’un film aujourd’hui.
The Hangover, donc, où Very Bad Trip si vous voulez la version française (oui, je sais, c’est en anglais, allez comprendre ce qui Dieu se passe dans la tête des traducteurs de films….).
En bref, c’est l’histoire de quatre joyeux larrons qui partent fêter un enterrement de vie de garçon à Vegas. Mais en bref. Car le petit rite de passage tourne mal et c’est la dégringolade vers l’absurde pour les trois amis du futur marié lorsqu’ils se réveillent au lendemain de ladite petite fête et que le celui-ci a disparu, les laissant dans une suite d’hôtel dévastée avec un tigre, un bébé et…. Mike Tyson. Vient ensuite un enchaînement rocambolesque de situations plus étranges les unes que les autres au cours desquelles nos trois compères tentent de se souvenir du déroulement de la soirée et de réconstiuer les faits dans le but de…. retrouver le marié qui passe devant l’hôtel ce jour-là….
Je ne vous en dirai pas plus sinon que The Hangover est drôle. Très drôle, même. A la limite de l’hillarant. Les péripéties que vivent les héros sont si décalées qu’on se demande tout le long du film comment la chute va rendre l’histoire crédible. On va de surprise en surprise. Les héros sont déjantés et attachant et je met au défi qui voudra de pouvoir deviner le dénouement des événements.
Une belle réussite, donc, que ce Hangover que je vous conseille vivement. Et comme il paraît que s’en est bientôt fini de la crise économique, je vous encourage à vous fendre du prix d’un ticket de cinéma pour aller rire un bon coup en attendant des jours meilleurs.
Becs et bon film.
Votre Brunette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *