Vincent Baguian pour le plaisir…

Bonjour à tous!

Tout d’abord, merci à ceux qui viennent et qui reviennent régulièrement sur ce blog, vos visites me font très plaisir, d’autant plus que vous êtes de plus en plus nombreux!

Voilà, cette petite paranthèse passée, on va pouvoir attaquer le vif du sujet: A ma droite, Vincent Baguian, artiste dans la plus pure veine de cette nouvelle scène que j’affectionne tant. A ma gauche, un album, « Ce soir, c’est moi qui fait la fille », drôle, délirant et burlesque. Au centre, une Princesse Brunette totalement satisfaite de vous présenter sa nouvelle trouvaille.

Vincent Baguian, donc. Artiste jusque-là encore peu connu et c’est bien dommage! Car ce fils d’immigré arménien, travaillant dans la pub, pourrait être qualifié d' »orfèvre des mots » tant ses textes sont de petits bijoux en or dépoli, justes et sensibles. Sur cet album, « Ce soir, c’est moi qui fait la fille », il a mis une précision peu commune. Tour à tour époux infidèle, idole désabusée, croque-mort ou même escargot, il emprunte des identités diverses et touche au but, celui de nous ravir. L’album est plus que plaisant: il devient rapidement indispensable. L’auteur-compositeur y prend un malin plaisir à nous dérouter, nous surprendre pour, au final, nous enchanter. Plein d’une autodérision salvatrice, il nous amène exactement là où il veut, c’est à dire au plaisir.

Si on ajoute que le Monsieur est un protégé de Francis Cabrel, il n’y a plus qu’un mot à dire: respect.

Voilà encore une bonne idée-cadeau originale pour ceux qui sèchent pour les fêtent. Allez, lancez-vous: vous ferez plaisir, assurément.

Becs de votre Brunette

Ce contenu a été publié dans CD par nouchki, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

1 réflexion sur « Vincent Baguian pour le plaisir… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *