Yaël Naim, lyrique magnifique

Coucouc à vous!

Aujourd’hui, je suis fan. De Yaël Naim et de son album éponyme.

Line, ma meilleure amie, me l’a offert alors que je fredonnais sans cesse le titre-tube « New Soul ». Et quelle surprise, quel enchantement! Car avec ce disque, on entre dans la grâce. La grâce de mélopées aérées et légères mais aussi profondes et poignantes.

Mélangeant les influences, Yaël Naim, dix ans de Conservatoire de piano au compteur, nous plonge dans un degré d’émotion rarement atteint. Sa voix, son timbre clair et lumineux nous envoute et nous bouleverse. Avec des titres tels que l’intense « Lonely », le très doux « Levater » ou même l’incroyable reprise du « Toxic » de Britney Spears, elle signe un album où tout n’est que lyrisme et beauté.

Chantant en hébreu et en anglais, parfois quelques mots en français, Yaël nous permet d’explorer un genre unique et particulier, un son qui lui est propre.

Et c’est grâce à son style unique et rare qu’elle a été nominée « Meilleur Album Musique du Monde » aux Victoires de la Musique 2008.

Gageons qu’une longue carrière se profile et espérons la voir bientôt dans les salles de concert.

Cet album, il vous le faut!

Bec et bonne écoute de votre Brunette.

Ce contenu a été publié dans CD par nouchki, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

3 réflexions sur « Yaël Naim, lyrique magnifique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *